Si vous aimez les smoothies, les cocktails ou tout simplement les jus de fruits, vous aurez besoin d’un blender. Mais si vous appréciez aussi les bonnes soupes veloutées ou moulinées, il vous faudra un modèle équipé d’une fonction chauffante. Multifonctions, ce robot de cuisine vous sera d’une aide conséquente, car son principal avantage n’est autre que le fait qu’il peut mixer et cuire en même temps. Mais pour profiter pleinement de ses avantages, il est essentiel de choisir le bon modèle. C’est donc dans cette optique que cet article a été réalisé. Découvrez les critères essentiels pour choisir le blender chauffant qu’il vous faut.

La puissance de l’appareil

Il s’agit d’un des premiers critères que vous ne devrez en aucun cas négliger, puisque les performances générales de l’appareil en dépendent. Et si vous voulez un exemple de blender chauffant performant, ou même plusieurs, vous pouvez vous fier à des comparatifs qui listent les meilleurs modèles actuels.

Ainsi, selon le degré de sa puissance, il sera efficace et vous aidera bien durant vos préparations culinaires. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les appareils de niveau professionnel disposent le plus souvent d’une puissance dépassant les 1000 Watts. Prenez donc en compte la puissance du moteur et celle de la chauffe.

La puissance de chauffe

La puissance de chauffe concerne la capacité de chauffe du robot de cuisine. Cela détermine donc la vitesse de cuisson de vos préparations chaudes. Une résistance de 800 Watts par exemple vous garantira une cuisson rapide et réussie.

La puissance du moteur

Lorsqu’on parle de la puissance du moteur, on fait tout de suite référence aux capacités de l’appareil au niveau du mixage. Cela détermine l’efficacité du broyage des aliments. En fonction des modèles, il est possible de trouver des blenders de ce type de 250 à 1100 Watts. Pour un usage quotidien, notamment lorsque vous comptez réaliser régulièrement des recettes froides, vous devrez choisir un modèle disposant d’une puissance de 500 Watts au minimum.

Le nombre de vitesses de mixage

Contrairement aux modèles classiques, un blender chauffant ne dispose généralement pas de plusieurs vitesses. Certains modèles peuvent toutefois disposer de deux vitesses, ce qui est déjà un avantage pour ce genre d’appareil. Si vous le pouvez, privilégiez aussi ceux qui ont une fonction « pulse » qui vous permettra de parfaire le broyage avec des tours spontanés et puissants.

Les robots à simples vitesses quant à eux ont le plus souvent des programmes automatiques permettant de pallier le manque de choix. Pour les modèles manuels par contre, 3 à 5 vitesses sont disponibles outre la fonction « pulse ». À noter que chaque vitesse vous permet d’avoir des textures différentes.

Les programmes automatiques

Sachez que la présence des programmes automatiques est la principale différence entre un blender chauffant et un blender conventionnel. Les modèles que vous trouverez sur le marché en proposent généralement 3, voire plus. Les blenders avec option chauffante de gammes supérieures peuvent offrir jusqu’à 8 programmes. Les plus courantes sont les fonctions pour réaliser des smoothies, des soupes moulinées, des glaces pilées, entre autres.

Certains modèles sont capables de faire des coulis ou des sauces et peuvent même réaliser une cuisson à la vapeur. Le principal avantage de la présence de ces fonctions est que vous n’êtes pas obligé de faire des réglages ou encore de surveiller le processus de cuisson. Tout se fait automatiquement !

Le matériau de fabrication du bol

Il faut savoir que les modèles de ce type de blender ont des bols qui sont fabriqués à partir de trois matériaux : le verre, l’inox et le plastique.

Un bol en verre a l’avantage de véhiculer une image de solidité et d’élégance. Ces critères sont généralement recherchés par les consommateurs. D’ailleurs, le verre ne retient pas les odeurs, ce qui est atout considérable.

Un bol en inox donne, quant à lui, un design professionnel et industriel à un blender de type chauffant. Son avantage est qu’il est plus facile à manipuler qu’un bol en verre, notamment en raison de son poids. De plus, il résiste plus aux chocs et ne risque pas de se briser dans le cas d’une chute.

Un bol en plastique par contre n’équipe que les modèles d’entrée de gamme. Son avantage est qu’il est plus résistant grâce au plastique de haute densité utilisé. Son principal inconvénient est qu’il retient facilement les odeurs.

La capacité du bol

Lorsque l’on parle de capacité de ce type de blender, on fait référence à sa contenance nette ou utile. Celle-ci varie généralement de 1,2 litre à 1,8 litre. Votre choix dépendra surtout de l’usage que vous souhaitez en faire et le nombre de personnes dans la famille.

La sécurité d’utilisation

Il s’agit d’un critère à ne pas négliger, car la sécurité est indispensable surtout si vous avez des jeunes enfants. Optez donc pour un modèle équipé de pieds antidérapants et d’un système de démarrage qui ne s’enclenche que lorsque le socle ou le couvercle est bien en place.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here