sample-ad

LE SLOW TRAVEL

Qui ne rêve pas de voyager à travers le monde ? Partir à la conquête et la découverte des plus beaux paysages qui existent dans ce monde. Vivre une vraie expérience inoubliable et profiter chaque seconde qui nous sépare de l’au-delà. Cela peut prendre des mois, voire même des années, c’est ce que l’on appelle voyager en mode « slow Travel ». Le but n’est pas de tout visiter ou de tout connaitre dans un minimum de temps. D’ailleurs, de plus en plus de gens adoptent le « slow travel ». Mais c’est quoi exactement ? Et qu’est-ce qu’il a de si exceptionnel.

Vous l’aurez tout de suite deviné, comme son nom l’indique, le Slow Travel consiste tout simplement à voyager en prenant son temps. Ici, rien ne presse, mais tout se profite. C’est vraiment une nouvelle expérience qui n’a rien à voir avec les voyages d’une semaine dans un pays éloigné où l’on voudrait tout visiter en un minimum de temps. Dans ce nouveau style de voyage, le séjour ne se compte plus en jour ou en semaine. Quand une personne décide d’adopter ce genre de voyage, ce n’est pas seulement un déplacement ou plusieurs visites qu’elle va faire, mais elle va complètement s’intégrer à la vie locale et oublier sa vie de touriste.

Un petit idien rencontré pendant mon voyage

Un petit idien rencontré pendant mon voyage

Oubliez votre envie de tout visiter et concentrez-vous sur le vrai sens de votre voyage  » s’ouvrir à la vie ». Au lieu de se focaliser sur les destinations et les lieux à découvrir, partez à la découverte de soi-même. Éclairez votre côté obscur et fait la paix avec vos pensées, laissez- vous guider par vos intuitions et regardez où le bonheur vous emmène. Déchirez votre emploi temps et votre planification pour le voyage, car le  » Slow travel  » se construit au jour le jour. Vivez dans des mystères vagues de bonheur.

Le  » Slow Travel », comment vivre cette expérience ?

Si vous partez pour quelques semaines

Le principe est le même si vous voulez profiter des bienfaits du Slow Travel. Cependant, il faudra vous adapter très rapidement à la vie locale, se familiariser au mode de vie des habitants. Le but s’est  » vivre la destination  » et non la  » visiter », il y a une grande différence entre ces deux notions. Du coup, cela sera un peu difficile pour vous si vous partez dans une destination inconnue pour une courte période. Le mieux, c’est de visiter une ville que vous avez déjà visitée auparavant. Ainsi, vous pourrez facilement vous intégrer dans votre voyage.

Si vous partez pour plusieurs mois

C’est dans cette condition que vous pouvez commencer à vivre l’expérience du Slow travel. C’est totalement naturel et automatique, plus vous partez pour une longue période, plus le rythme de votre vie va diminuer. Si vous allez à l’encontre de ce système, vous risquerez de vous fatiguer très rapidement. Donc, prenez tout le temps qu’il vous faudra durant votre voyage et profitez pleinement de ce moment. Pensez également à vous reposer de temps en temps. Personnellement, j’ai eu ce genre de problème quand je suis partie pour mon premier tour du monde. Au départ, l’excitation a envahi tout mon corps et c’est normal si l’envie de visiter un maximum de lieux m’a un peu embrouillé le cerveau. Mais à un tel rythme de vie, mon corps commençait à se lâcher et la fatigue s’est tout de suite ressenti. C’est à ce moment-là que j’ai compris que l’importance ce n’est pas de voir ou de prendre des photos pour les poster sur les réseaux sociaux. Non, le voyage ne se résume pas à cela. Vous verrez au cours de votre Slow travel qu’un paysage n’est pas seulement magnifique et qu’une vue pourrait être magique. Je vous souhaite de vivre cela, admirez les étendues de liberté qui s’offre à vous. Prêtez attention aux petites choses de la vie et vous verrez que même un salut d’une inconnue durant votre voyage prendra une dimension exceptionnelle dans votre vie. C’est l’attitude Slow Travel que vous devez développer.

Les avantages et les bienfaits du Slow Tavel

Le Slow travel permet de mieux comprendre et de s’intégrer totalement dans le pays que l’on visite.

Ne vous précipite pas directement sur les lieux, prenez le temps de tout découvrir sur les locaux, observez leurs façons de vivre. C’est en faisant cela que vous arriverez à vivre en paix avec votre nouvelle habitation. Laissez le temps à votre corps et à votre esprit de s’adapter à ce nouvel environnement.

Le Slow Travel vous permettra de faire des économies et d’alléger vos dépenses.

Il coûte généralement moins cher que la plupart des voyages classiques. Cela peut vous paraître impossible, pourtant, c’est la vérité, moi-même, j’étais vraiment étonnée quand j’ai fait ce constat. Tout simplement parce qu’il est possible de faire énormément d’économies sur le logement. Au lieu de s’installer dans un grand hôtel pour une semaine, louez un appartement pour plusieurs mois, c’est beaucoup moins cher. Vous pourrez aussi économiser d’énormes sommes d’argent en modifiant votre mode de transport. Moi-même, j’ai traversé beaucoup de frontières en bus. Oui, ce n’est pas très confortable comme dans un avion, mais cela ne coûte pas grand-chose. Je n’arrive plus à oublier les souvenirs de mes voyages en bus, tellement c’est magnifique.

Le Slow Travel permet de voyager en toute liberté :

vous n’avez plus besoin de préparer quoi que ce soit à l’avance. Comme je l’ai déjà dit en haut, inutile de faire le programme de toutes vos visites. Ce sont les imprévus et les situations d’urgence qui font de votre voyage une magnifique réalité et non un déplacement déjà programmé. Ainsi, vous serez plus responsable et autonome dans vos choix. Cela pourrait être stressant au début surtout si vous partez pour un tour du monde, mais au fur et à mesure que votre voyage avance, vos sentiments de craintes vont totalement s’envoler. Vivez l’instant présent et ne vous souciez plus du lendemain, car c’est comme cela que l’on profite de la vie.

Le Slow Travel, un voyage synonyme de responsabilité :

c’est dans ces moments que l’on se rend compte de la beauté de la nature qui nous entoure. Quand l’on commence vraiment à s’intégrer, c’est là que l’on comprend la vie des habitants, leurs problèmes deviennent les nôtres. Ainsi, l’on se déplace comme un local, l’on mange comme un local et l’on devient beaucoup plus sensible à la bêtise humaine et aux pollutions de notre planète.

Vous pouvez toujours voyager comme bon vous semble.

D’ailleurs, il existe autant de mode de voyage que de voyageurs, mais c’est à vous de choisir. Prenez le temps de découvrir et d’admirer ce qui vous entoure avec un minimum de dépense grâce au Slow Travel.

Share this article

sample-ad

Facebook Comments

Post a comment