La distance qui sépare Marseille à Hyères est d’environ 83 kilomètres. En moins d’une heure de route, en voiture, vous pouvez joindre par la côte la ville la plus au sud de la Provence en prenant votre départ depuis la cité phocéenne. Toutefois, le voyage risque d’être plus long que prévu, car il y a tant de merveilles naturelles à voir en chemin. Mais n’hésitez pas à vous faire plaisir en marquant des pauses à volonté pour admirer les somptuosités qui jonchent le parcours tranquille de Marseille-Hyères.

L’inévitable massif des Calanques

En prenant la route, côté sud-ouest de Marseille, vous ne manquerez pas le massif des calanques qui s’étend sur plus de 20 km. Vous serez alors entre le village de Madrague et la ville de cassis et vous pouvez vous arrêter pour admirer le magnifique décor naturel des lieux. Si vous êtes en été, vous rencontrerez probablement plusieurs touristes sur votre chemin. Et vous verrez qu’un bon nombre d’entre eux s’occupent à prendre des clichés d’oiseaux nicheurs parmi lesquels on trouve des océanites tempêtes et des puffins cendrés.

Escale à La Ciotat, une ville logée au fond d’une baie

Après avoir parcouru 31 kilomètres depuis votre départ de Marseille, vous arriverez à La Ciotat. En période estivale, cette ville logée au fond d’une baie vous accueillera avec le sourire de ses visiteurs qui se font remarquer partout en pratiquant diverses activités. La Ciotat est riche de son patrimoine culturel et naturel, avec la présence de beaux monuments dont la Chapelle de Sainte-Croix et le Palais des frères Lumière.

Boire un bon vin à Bandol et découvrir des merveilles à Sanary-sur-Mer

Creeks in Cassis, South of France

Poursuivez votre voyage et freinez à Bandol, une ville dont le nom colle à de délicieux crus classés AOC. Il y en a pour tous les goûts (rouge, blanc, rosé). Vous pouvez marquer une petite pause et prendre un demi-verre de bon vin à la terrasse d’un restaurant de bonne ambiance. Mais ne levez pas trop le coude, car vous devez reprendre le volant. Achetez donc quelques crus en souvenir de votre passage éclair et foncez à Sanary-sur-Mer, une ville séparée de Bandol par la baie de Bandol. Vous verrez probablement ces jolis bateaux de pêcheurs à voile, très colorés, des embarcations baptisées « pointus ». Et si votre voyage a lieu un mercredi matin, vous pourrez faire vos emplettes au grand marché organisé ce jour-là dans la ville. Profitez-en pour acheter des produits de qualité élaborés par des producteurs locaux.

S’imprégner d’un pan historique de Toulon en découvrant sa rade

Sur la côte en partance pour Hyères, vous passerez à Toulon, une ville coquette dont une partie de son histoire est intimement liée à sa rade. Dans l’antiquité, celle-ci fut utilisée par les Romains et les Grecs. Aussi, la rade de Toulon, la plus célèbre de France, a été la porte d’entrée pour le siège de Toulon en 1793 et le débarquement de Provence en 1944. À cette étape de votre voyage, vous pouvez visiter quelques sites importants comme le fort de Balaguier et la villa Tamaris Pacha surplombant la corniche de Tamaris.

Cap sur Porquerolles et Port Cros à partir de La Seyne

De Toulon pour aller à La Seyne-sur-Mer, une ville située sur la côte, vous aurez à parcourir environ 6 kilomètres, soit une dizaine de minutes en voiture. Et de La Seyne-sur-Mer à Hyères, il vous faudra faire environ 20 kilomètres de route. En chemin, vous trouverez deux îles qui vous charmeront absolument.

Allez, on prend le bateau et cap sur Porquerolles, on longera la ville balnéaire « Le Pradet » et 30 minutes plus loin on arrive sur le « paradis varois ».

L’île de Porquerolles, la majestueuse !

Cette île fait partie des trois d’Hyères et est la plus grande, avec une superficie de 12,54 km². La richesse naturelle des lieux est aveuglante et vous n’aurez certainement pas assez de temps pour faire des visites détaillées lors de ce voyage. Vous pouvez donc programmer de retourner une autre fois à la majestueuse île de porquerolles (voir des photos de l’ile) afin de ne pas vous précipiter dans la contemplation du coin. Vous pourrez, par la même occasion, faire plusieurs activités comme de la baignade, de la randonnée pédestre ou à vélo et de la plongée sous-marine.

L’île de Port Cros, la mystérieuse !

Vous passerez aussi vers l’île de Port cros, qui aura l’air mystérieux à vos yeux à cause de sa plage de sable, qui peut paraitre trop petite et subitement trop grande. Cette île fait partie des Trois d’Hyères. Port Cros avait une vocation défensive dans le passé et vous en aurez la preuve en découvrant ses 5 forts. De l’île, vous bénéficierez de vues imprenables sur la mer.

En arrivant à Port Cros, comme à Porquerolles, considérez que vous êtes déjà à Hyères. Votre voyage prend donc fin et pendant longtemps, vous aurez certainement en mémoire toutes ces merveilles qui ont animé le parcours.

 

 

 

Share this article

Facebook Comments

Post a comment